reseaux-instagram reseaux-youtube reseaux-twitter reseaux-pinterest

LE MAG’ DU PARIS SECRET

Les plus belles histoires insolites de Paris

retour aux
articles

c2ff22e2a0295ecc0f87fcd2042cc012.jpeg

Dufayel : L'origine des Grands Magasins

Voir la Carte et les infos

ping-rond-mobile

Ajouter aux favoris

Partager sur

Fondés au XIXe siècle, les Grands Magasins Dufayel s’enorgueillaient d’être les plus grands magasins d’équipement et d’ameublement du monde. Fondés en 1856 boulevard Barbès par Jacques Crespin les Grands Magasins portaient alors le nom de « Palais de la Nouveauté » et proposaient à l’attention des classes populaires du mobilier et des équipements pour la maison principalement, mais aussi des jouets, de l’orfèvrerie, des vélos, des voitures. À la mort de Crespin en 1888, l’enseigne fut repris par l’un de ses employés, Georges Dufayel, qui, commis à l’origine, se retrouva patron des Grands Magasins.


Ingénieur et moderne, Dufayel a de grands projets pour ses Grands Magasins. Il est l’un des premiers à faire de la vente à crédit. Le client devait dans un premier temps fournir 20 % de la valeur du bien qu’il souhaitait acquérir. Des encaisseurs étaient ensuite chargés de passer au domicile des clients chaque mois pour récupérer leurs échéances. Dufayel disait à ce propos: “Moi messieurs, je ne travaille qu’avec les pauvres. Vous ne pouvez pas imaginer ce qu’il y a d’argent chez ces bougres-là”.


Pour séduire la classe populaire, l’attirer dans ses magasins et l’inciter à la dépense, outre les magnifiques galeries d’exposition bien garnies, le grand salon de lecture, l’imposant escalier de style art nouveau, Dufayel fit construire une piste cyclable où les amateurs pouvaient essayer les bolides proposés à la vente, mais aussi un cinématographe, un théâtre et un jardin d’hiver : le palmarium où les clients venaient se détendre dans l‘ambiance chaleureuse et lumineuse des tropiques. Il fit surmonter le dôme principal des magasins, rue de Clignancourt, d’un phare électrique. Les soirs de concerts et de représentation dans le théâtre, son faisceau scinde et balaye alors le ciel nocturne de Paris. Enfin, les visiteuses recevaient chacune en quittant les magasins, un petit bouquet de fleurs.


Entre 1874 et 1913, les galeries des Grands Magasins Dufayel s’agrandissent, allant du boulevard Barbès jusqu’aux rues de Clignancourt, de Sofia et Christiani. Ces nouvelles extensions seront l’oeuvre des architectes Le Bègue, père et fils, et de Gustave Rives, l’entrée monumentale au 26 du boulevard Barbès, l’œuvre de Jules Dalou et d’Alexandre Falguière.
Dufayel ouvrit plus de 400 succursales mais des mauvais placements le conduisirent à la ruine. Dufayel s’éteint en 1916, ses dettes colossales l’auraient poussé à mettre fin à ses jours et les Grands Magasins quant à eux ferment leurs portes en 1930. (Autre version : C'est une bronchite qui a évolué en pneumonie aigue qui l'a emporté en trois jours. En 1916, il n'y avait pas d'antibiotique.)


Les bâtiments servirent par la suite de lieux de stockage, d’abord pour les nazis pendants la Seconde Guerre mondiale, puis par la Croix-Rouge américaine. La Banque nationale de Paris BNP y installe après la guerre ses 6000 salariés. Dans les années 90, avec l’arrivée de l’informatisation, le nombre de salariés passe à un millier et la banque, qui n’a plus besoin de tant d’espace, se sépare d’une partie des bâtiments. Des Grands Magasins Dufayel d’origines il ne reste aujourd’hui que les façades, le dôme surmontant la façade principale a été démoli en 1957 après l’installation de la banque et l’intérieur des bâtiments remodelé dans les années 90.

E. Szwarc

Voir la Carte et les infos

ping-rond-mobile

Ajouter aux favoris

Partager sur

Veuillez vous connecter

26 rue de Clignancourt, 75018 Paris

Vue carte

Vue satellite

HISTOIRES DU PARIS
INSOLITE & SECRET

à découvrir

Gérez vos favoris et accédez gratuitement à toutes les fonctions du site !

En créant votre compte, vous pourrez aussi accéder à l’ensemble des photos et articles, sans aucune limitation.

Veuillez vous connecter

Déjà membre ? connectez-vous ici